Bricolage et décoDécorez votre maison pour Halloween

octobre 11, 2020by adom@ouidoo.ch0
https://i1.wp.com/ouidoo.ch/wp-content/uploads/2020/10/halloween-gettyimages-172988453-e1602400715345.jpg?fit=800%2C450&ssl=1

HALLOWEEN

 

Halloween ou l’Halloween (usage québécois et néo- Brunswick) est une fête folklorique  et païenne  traditionnelle originaire des Iles Anglos-Celtes célébrée dans la soirée du 31 octobre , veille de la fête chrétienne de la Toussaint.

Son nom est une contraction de l’anglais All Hallows-Even qui signifie the eve of All Hallows’ Day en anglais contemporain et peut se traduire comme « la veille de tous les saints » ou « la veillée de la Toussaint ».

En dépit de son nom d’origine chrétienne et anglaise, la grande majorité des           sources présentent Halloween comme un héritage de la fête païenne de Samain qui était célébrée au début de l’automne par les Celtes et constituait pour eux une sorte de fête du nouvel an.

C’est une fête très populaire en Irlande, en Ecosse et au Pays de Galles  où l’on trouve de nombreux témoignages historiques de son existence.

Cette fête est aujourd’hui célébrée pour ses décorations, ses bonbons et sa tradition.

Alors préparez bien vos placards remplie de confiserie pour nos jeunes enfants.

 


Voici 3 tutos pour décorer votre jardin en seulement quelques minutes :


Pour décorer une citrouille

1. Bien choisir sa citrouille d’Halloween :

Il ne faut pas confondre citrouille, potiron et potimarron. La vraie citrouille est bien orange, ronde, pèse généralement 5 kilos avec un pédoncule vert. Choisissez une citrouille qui a une forme qui vous plaît, car ce sera la tête de votre lanterne.

 2. Couper le dessus de la citrouille :

Cette étape est réservée aux adultes, car très difficile et il ne faudrait pas que les petits “monstres” ne se coupent.

Découpez le haut de la citrouille (là où se trouve le pédoncule vert) pour faire comme un petit chapeau. Ce chapeau de citrouille pourra être remis en place sur la citrouille à la fin de l’activité.

N’hésitez pas à conserver les graines de la citrouille pour en faire des graines de courge grillées ou à les conserver pour vos prochaines activités avec les enfants. Elles font de belles décorations et embellissements.

3. Bien retirer la chair de la citrouille :

Il vous suffira de retirer la chair qui se trouve à l’intérieur de votre citrouille. Vous pouvez utiliser une cuillère à glace, c’est efficace mais aussi une grosse cuillère.

Raclez l’intérieur de la citrouille avec la cuillère à glace comme pour former des boules de glace. Conserver et réserver la chair de citrouille pour en faire une délicieuse soupe d’Halloween.

4. Dessiner le visage de la citrouille d’Halloween :

Pour gérer plus facilement le découpage du visage, n’hésitez pas à faire un dessin directement sur votre citrouille. Voilà une mission pour les enfants !

Utilisez alors un marqueur à l’eau pour que vos traits s’effacent facilement si vous ne respectez pas tout à fait la découpe prévue. Réalisez des formes géométriques et droites. Des triangles, des éclairs, la découpe de la citrouille en sera facilitée !

5. Découper le visage de la lanterne :

Et voici l’étape du découpage ! Une étape à nouveau destinée aux adultes car la peau de la citrouille est très dure à percer. A l’aide d’un couteau pointu bien tranchant, suivez les contours du visage en suivant les traits dessinés au marqueur. Commencez par les yeux, le nez puis la bouche.

6. Ajouter la bougie :

Il ne vous reste plus qu’à insérer une bougie à l’intérieur de votre citrouille. Préférez une grosse et grande bougie pour qu’elle brûle toutes les nuits pendant la période d’Halloween de manière vive.

Pour faire une toile d’araignée avec du fils

1.Préparez le matériel

Choisissez l’emplacement de la toile et mesurez-le pour savoir quelle longueur de fil il vous faut. Plus l’espace sera large, plus la toile sera grande. Vous pouvez utiliser n’importe quelle couleur, mais le blanc et l’argent sont traditionnels.


2. Coupez des ficelles et créez la base

Coupez deux ficelles. Vous formerez la base de la toile en positionnant une de ces ficelles à la verticale et l’autre à l’horizontale de manière qu’elles se croisent au milieu. La longueur de ces fils dépend de l’endroit où vous installerez la toile. Mesurez la ficelle en fonction de cet emplacement.

  • Par exemple, si vous souhaitez accrocher la toile entre deux arbres, l’espace entre les arbres définira la longueur de la toile. Si vous voulez l’accrocher à votre porte d’entrée, c’est la largeur de celle-ci qui déterminera la limite.
  • Vous pouvez fixer la base de la toile au mur avec du ruban adhésif ou des clous.
3. Ajoutez des fils à la base

Attachez un fil dans un des quatre angles du X créé par les deux premiers. Le fil doit aller du centre du X vers l’extérieur. Répétez le procédé avec trois ficelles de plus dans les trois autres angles du X de manière à former une base composée de huit ficelles ressemblant aux rayons d’une roue.

  • Huit rayons devraient suffire, mais vous pourrez en ajouter d’autres ultérieurement si besoin.
4. Tissez la toile

Commencez au centre (au point de jonction des fils formant la base) et tissez des ficelles autour des rayons en formant une spirale. Lorsque vous rencontrez un des fils de la base, attachez-y la ficelle formant la spirale avec un nœud simple afin de maintenir la forme de la toile.

  • Laissez assez d’espace entre les différents cercles de la spirale pour reproduire les espaces que l’on trouve dans les vraies toiles d’araignée.
  • Si un fil s’épuise, nouez-le à la base, attachez un nouveau fil et continuez de tisser.
  • Veillez à ce que les ficelles soient tendues pour éviter que la toile s’affaisse.
5. Retirez les fils qui dépassent

Coupez les fils qui dépassent et resserrez les fils lâches. Faites le nécessaire pour que la toile soit propre. La toile est prête lorsque la spirale que vous tissez atteint l’extrémité des ficelles de la base.

  • Si vous devez renforcer des parties qui pourraient être fragilisées lorsque vous coupez des fils qui dépassent ou des nœuds, utilisez de la colle chaude. Elle est non seulement rapide à appliquer, mais elle est efficace pour coller le bois et le tissu.
6. Ajoutez des araignées

. Utilisez des araignées en plastique ou en peluche achetées dans un magasin ou bien fabriquez-en avec des cure-pipes ou d’autres articles de ce genre .

Origami chauve souris en papier

 

  1. Découper en 2 une feuille carrée 20 x 20 cm pour obtenir un rectangle 20 cm x 10 cm.

2. Marquer les plis de la partie supérieur : plier le rectangle en 2 pour obtenir un double carré. Avant de déplier plier en deux le carré supérieur en amenant le bord du bas vers le haut, tout déplier. Retourner le travail et marquer le pli des 2 diagonales du carré supérieur en le pliant en triangle. Déplier et retourner

3. Plier le carré du haut en double triangle pour cela enfoncer vers l’intérieur le pli horizontal du milieu du carré. Retourner le travail. Plier en en 2 dans le sens de la longueur pour marquer la ligne médiane.

  1. Enfoncer les 2 coté du pli horizontal vers l’intérieur du travail pour obtenir un double triangle

  1. Plier le côté droit du triangle supérieur en rabattant le bord droit du triangle le long de la ligne médiane du triangle. Faire la même chose avec l’autre côté.

  1. Plier la pointe du haut du triangle, marquer le pli, relever la pointe et inciser de chaque côté en suivant la ligne pour faire les oreilles.

  1. Retourner le travail et plier les ailes de la chauve souris en amenant le bord droit vers le bas de la tête et replier le triangle obtenu en deux. Faire pareil de l’autre côté puis déplier les ailes

  1. Donner forme à la chauve souris, les oreilles, la tête, les ailes …elle est terminée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

code

Copyright Ouidoo S.A